Agrégateur de contenus Agrégateur de contenus

Retour

REPRISE DE DONNEES D’UN PROJET DE MIGRATION CORE BANKING

image

FOCUS SUR LA REPRISE DE DONNEES D'UN PROJET DE MIGRATION CORE BANKING
 
Pourriez-vous expliquer en quoi consiste la reprise de données ?
 
La reprise de données, c’est l’opération qui consiste à extraire les données de l’ancien système d’information et les recharger sur le nouveau, en assurant, si nécessaire, les changements de modèle et de format, explique Florent WATRIN, expert fonctionnel du département Banque chez CALIS Conseil.
 
Il s’agit donc d’une opération réalisée sur les données statiques (exemple : données de type référentiel), par opposition aux flux et aux échanges, qui ont un « caractère » dynamique.
 
Pour réussir une reprise de données, la phase d’identification des écarts fonctionnels est une étape primordiale à ne pas manquer. En effet, réaliser un mapping entre les données de la source et de la cible est une solution permettant d’identifier les différences ou écart fonctionnel comme :
 
  1. Les différences de format des types de données,
  2. Les différences d’identifiant unique (clef primaire),
  3. Les types de données en plus ou en moins entre les modèles. 

En savoir plus >>>